Pourquoi un étudiant de l’Université de Tokyo a choisi Sharehouse ?

0

メニュー

SOCIAL ACCOUNT

  • facebook
  • twitter
  • instgram
  • google+
  • youtube
plus

タイトル

テキスト

ボタン

注釈

PREMIERE KICHIJOJI

Interview : Kobayashi-san (PREMIERE KICHIJOJI)

Pourquoi un étudiant de l’Université de Tokyo a choisi Sharehouse ?

Si vous êtes à l’étranger, vous ne pouvez parler que la langue étrangère.

Même si vous êtes au Japon, il est possible de rencontrer des gens qui viennent de pays différents.

Interview pour présenter nos résidents. 4e interview : Kobayashi Takeshi-san, l'un des résidents à PREMIERE KICHIJOJI, est étudiant de l’Université de Tokyo.

Pourquoi a-t-il choisi une sharehouse ? Nous l'avons interviewé.

Kobayashi vit à PREMIERE KICHIJOJI

Pourquoi as-tu choisi d'emménager dans une résidence partagée ?

J’habite à la PREMIERE KICHIJOJI depuis août 2018 après avoir quitté l’appartement dans lequel j’ai vécu pendant 2 ans.

J’avais envie d’aller à l’étranger pour un PVT. J’ai choisi d’emménager dans une résidence à partager pour emménager et changer de lieu de vie facilement.

Oakhouse fournit lit, machine à laver, meuble et vaisselle. C’est pourquoi j’ai choisi Oakhouse.

Quel genre de personnes vit à PREMIERE KICHIJOJI ?

La PREMIERE KICHIJOJI est une résidence à partager dans laquelle environ 70 personnes vivent. Je cuisine avec les autres résidents.

Il y a peu de japonais. La plupart des résidents viennent des pays asiatiques, d’Amérique centrale ou d'Amérique du Sud. Depuis 3 mois que je suis ici, je me suis déjà fait 20 ou 30 amis !

Je peux rencontrer également des voyageurs intéressants. Il y avait une personne qui avait voyagé à Cuba. J’ai donc organisé un barbecue pour écouter son histoire.

Pourquoi as-tu choisi Oakhouse ?

Les frais de réservation sont modérés et l’on peut emménager facilement.

Je voulais vivre dans une sharehouse dans laquelle il y a des personnes de différentes nationalités. Sur le site Oakhouse, j’ai pu savoir si des résidents étrangers sont aussi présents dans cette sharehouse.

C'était un facteur important dans ma décision sur le fait que je pouvais trouver des informations statistiques.

Informations statistiques

Peux-tu parler l'anglais avec d'autres résidents ?

J'ai un niveau d'anglais scolaire. En vivant ici, je me suis aperçu que l’on arrivait à se faire comprendre avec des gestes. En vivant ici, je me suis aperçu que l’on arrivait à se faire comprendre avec des gestes.

De plus, l'anglais utilisé dans une résidence à partager est celui de la vie quotidienne. Dans la sharehouse, on peut entendre le vrai anglais et l’utiliser. J’imagine que mes études à l'étranger doivent ressembler à la vie en sharehouse.

Il y a des personnes qui s'inquiètent de la vie en colocation. Qu’en penses-tu ?

Le meilleur avantage de la sharehouse est la relation idéale. Vous n'avez pas besoin de faire de votre mieux pour vous faire des amis. Vous pouvez le faire naturellement dans la vie. Une fois que vous avez une bonne relation avec eux, vous pouvez surmonter presque tous les problèmes.

Dans la sharehouse, il est possible d’avoir une chambre privée et d’avoir de la vie privée. Si vous voulez être seul, vous pouvez aller dans votre chambre. Si vous voulez discuter avec quelqu’un, vous pouvez venir au salon. Vous trouverez la distance parfaite dans la vie en sharehouse. Il est toujours possible d’avoir un endroit confortable.

Peux-tu donner des conseilles aux personnes qui envisagent d'emménager dans une maison partagée ?

Si vous n’avez jamais vécu en colocation, la vie en sharehouse n'est absolument pas stressante. Je préfère penser qu’il y a quelqu’un à qui parler plutôt que de penser qu’il y a toujours quelqu’un autour de moi. Si vous pensez de cette façon, vous ne serez pas stressé.

J’ai des amis qui vivent dans une résidence universitaire. Il me semble cependant qu’il n’y a que de petits lieux communs. Avec la résidence à partager, certains employés aident à nettoyer et il y a également un grand salon et un espace extérieur où vous pouvez faire un barbecue etc.

Dans la sharehouse, il est possible de rencontrer de tout plein de gens, qui viennent de pays différents, font des boulots différents. Les étudiants peuvent parler directement aux personnes qui travaillent dans diverses industries. Même si vous n'êtes pas étudiant, si vous pensez à votre future carrière, je pense que la sharehouse est un endroit idéal.

Nous vous souhaitons un bon séjour à Oakhouse !