C’était évident même avant d’être venue au Japon, mais j’adore vraiment le choc culturel !

0

メニュー

SOCIAL ACCOUNT

  • facebook
  • instgram
  • youtube
plus

タイトル

テキスト

ボタン

注釈

SOCIAL RESIDENCE SHAKUJII KOEN

Interview: Melissa (Social Residence Shakujii Koen)

C’était évident même avant d’être venue au Japon, mais j’adore vraiment le choc culturel !

Bonjour. Enchantée de vous rencontrer.
Pour commencer, veuillez vous présenter s’il vous plaît ?
Je suis melissa et je viens de la France. Ce ne fait qu’un mois que je suis arrivée au Japon.


ous venez de venir au japon !
Cela se passe comment votre vie au Japon ?

Non seulement au Japon mais aussi en Asie même c'est la première expérience pour moi,
tout est frais et attrayant, donc c'est amusant tous les jours.

J'aime voyager et j'ai visité plusieurs villes
Il y a toujours des gens à proximité qui m’aident au Japon.
Cela m’aide vraiment toujours.

Combien de pays avez vous déjà visité ?
C’était surtout en Europe.
Espagne, Italie, Portugal, Allemagne, Pays-Bas, Tchèque, Suisse, Australie …
Je suis allée en Angleterre aussi l’autre jour!

Quelle est le travail que vous avez fait ?
Avant d’être venue au Japon, je travaillais en tant que le professeur d'anglais.
Vous le trouverez sûrement bizarre si je vous dis le professeur d’anglais en Angleterre mais de nombreux étudiants viennent en Angleterre depuis d’autres pays dans le but d’apprendre l’anglais.

Ma classe se composait d’étudiants de différents pays, ce qui fait que c’était très intéressant ! Au fait, j'étais barman avant de devenir le professeur d'anglais.

Après être arrivée, quel genre de travail faites vous ?

Je suis entrain de chercher le travail. J’ai déjà fait des interview plusieurs fois mais j’attends les réponses.
Je pense que je pourrai en recevoir bientôt.

Au début je cherchais un travail similaire étant donné que j'enseignais l'anglais, mais je me suis rendue compte qu’il était difficile de trouver le même genre de travail au Japon.

La plupart des emplois d'enseignement de l'anglais sont la conversation en anglais et l'aide à la conversation en anglais, donc c'est un peu différent de ce que je recherche.

C'est difficile à trouver, mais je prie pour avoir de bonnes nouvelles!

Je vous comprends,, il est difficile de trouver un emploi dans le pays ...
Cette fois-ci, qu’est ce qui vous a conduit de venir au Japon ?

Quand je vivais aux États-Unis et en Angleterre,je me suis intéressé au Japon parce que là-bas j’avais un ami qui venait du Japon.Comme je n’étais jamais allée en Asie auparavant, si je partais en Asie, je voulais venir au Japon où un ami à moi habite.

J'ai vécu et voyagé dans différents pays jusqu'à présent, donc ce n'était que du plaisir de venir au Japon.
J'ai décidé de venir au Japon après de m'être rendue compte que je pourrais obtenir le visa de travail.

span class="interview_01">Où avez-vous pu connaître l’existence de visa vacances-travail?
Comme des amis à moi travaillaient en Australie et en Colombie avec des visas vacances-travail, je connaissais l’existence de visa vacances-travail.
Je pense que le pays où nous pouvons obtenir le visa vacances-travail nous donne beaucoup d'opportunités .
J'ai des amis qui ont des vacances-travail dans différents pays et j’avais pensé que je voulais l'utiliser un jour.

Beaucoup de vos amis l'utilisent également!
Avez-vous déjà eu du mal à obtenir un visa vacances-travail?

Quand j'ai regardé le site de l'ambassade du Japon en France, c'était très facile à comprendre.
Une fois que j’ai cliqué sur la section des visas, j’ai trouvé immédiatement le mot «vacances-travail».
Préparer une copie de passeport, certificat de santé et autres informations personnelles, etc c’était facile.
En parlant de ce qui a été difficile, je dirais que “que voulez-vous faire spécifiquement au Japon?” C'est là que j'ai dû écrire.

L'autre question est le montant d’argent à avoir dans mon compte bancaire.
C’était environ 4500 euros, soit 500 000 yens en yens? C'était assez cher :p
J’ai travaillé et économisé puis vendu ma voiture.

J’ai trouvé que je n’aurais plus besoin de voiture en France lors d'un vacance/travail au Japon.
C’est pour cela que je l'ai vendue! Lol

Étant donné que cela m’a permis de venir au Japon, je ne le regrette pas du tout.

Vous vous êtes défaites de votre voiture pour obtenir un visa.
Votre impression au Japon d’avant et d’après s’est changé ?

C’était évident même avant d’être venue au Japon, mais j’adore vraiment le choc culturel ! J'ai écouté des histoires d'amis qui sont allés au Japon et des histoires d'amis japonais.
Je ne me demandais pas si je pourrais aimer le Japon, mais je peux dire d’un ton tranchant que j’aime beaucoup le Japon après d’y être venue.

Bien sûr, je comprend que je verrai des points négatifs au fil du temps,mais je ne suis pas inquiète pour l'instant car il y a des avantages et des inconvénients dans n'importe quel pays.

Les gens sont sympathiques, la ville est sûre et globalement pratique.
En ce moment, j'aime le mieux cette sécurité.

Comment avez-vous trouvé l’Oakhouse?
C’était au hasard. En cherchant les informations d'immeubles conseillées au Japon, je tombais souvent la page de Sharehouse. Même dans des histoires d'expériences d'amis et d'histoires de YouTubers françaisj'écoutais l'atmosphère de Sharehouse, et puis cela m’a conduite de choisir le sharehouse.


J’ai demandé des renseignement à plusieurs entreprises de sharehouse, mais l’Oakhosue avait l’air plus pratique et les réponses étaient rapide puis ils étaient très amicaux.

La commodité d'Oakhouse est qu'il n'y a pas beaucoup de conditions fastidieuses.
Si vous prévenez un mois à l’avance, vous pouvez partir à tout moment, les résidences d’Oakhouse sont proches du centre de Tokyo puis quand j'ai regardé les photos des résidences et des chambres sur le site, j'ai trouvé que c'était merveilleux.

Dans d'autres entreprises, il est nécessaire de payer les loyer de quelques mois à l'avance et de prendre le contrat fixe de 1 an ou 2 ans etc..C'est peut-être moins cher, mais si vous venez d'un autre pays, vous voulez des meubles à votre arrivée n’est ce pas?
C'était la raison principale pour laquelle j’ai choisi l’Oakhosue.


Il y avait des placards et des matelas ici, et la seule chose que j'ai à préparer était la literie. Les autres sharehouses et appartements que j'ai vus n'avaient pas de meubles dans la chambre.近Cela peut être bon pour ceux qui se déplacent depuis un endroit proche,si vous n'avez qu'une valise comme moi,je pense que c'est un peu gênant qu'il n’y ai pas de meubles dans la chambre.

Il y a beaucoup de magasins où vous pouvez faire du shopping en face de la station de Shakujii Koen et le supermarché est également environ 7 minutes à pied.

Savez-vous le taux de Japonais et étrangers qui vivent à votre résidence?
Je ne connais pas le nombre exact, mais cela doit être la moitié moitié.
Les taux des japonais et des étrangers a un bon équilibre.

Vous faisiez la fête de Halloween l'autre jour! C’était bien amusant ?

J’ai quitté plus tôt que les autres résidents mais la fête était tellement amusante!
Les membres de la maison sont tous sociaux.
Les personnes qui habitent à la résidence sont tous ouverts !
Il y a des gens qui rentrent tard avec leurs travails et que je ne vois pas souvent mais ils sont amicales et tous proches !

Comme tout le monde était en déguisement , nous avons pris des photos, avons dansé ,etc
C’était vraiment chouette.