0

メニュー

SOCIAL ACCOUNT

  • facebook
  • instgram
  • youtube
plus

タイトル

テキスト

ボタン

注釈

SOCIAL RESIDENCE MACHIDA KURIHIRA

Days in the Life 1

J'espère libérer les gens de leur stress en les massant.

Momo Kasuya vit à Social Residence Machira Kurihira. Elle est masseuse et partage ses secrets santé et beauté avec les autres résidents. Nous l'avons interviewé concernant sa vie à la résidence, sa vie professionnelle et ses projets.

En vivant ici, vous rencontrez des gens de tout horizon.

Comment c'est de vivre en sharehouse ?
En emménageant à Social Residence Machida Kurihira, j'ai rencontré de tout plein de gens, qui viennent de pays différents, font des boulots différents. En vivant dans une résidence partagée, on s'entraide les uns les autres. Certains vont vous apprendre à cuisiner; d'autres à fabriquer des choses. Vous même partagez des vêtements avec les autres résidents. C'est parfois très pratique !

Pourquoi as-tu choisi d'emménager à Social Residence Machida Kurihira ?
Je voulais vivre dans un endroit calme et reposant. Kurihira est un quartier calme qui me va à merveille. Ca me plait beaucoup de vivre dans une ville dont je ne connais pas grand chose et j'ai beaucoup aimé l'atmosphère de la ville et le manager qui m'a fait visité la première fois.

La santé des femmes

Tu travailles dans le domaine médical. Peux-tu nous en dire plus ?
Je m'occupe des personnes en situation de rééducation après un accident ou des personnes en situation de handicap.

Peux-tu nous parler de tes qualifications en tant que masseuse ?
Je suis spécialisée dans le relâchement myofascial. On relaxe et réchauffe les muscles afin de libérer les corps des tensions.

Pourquoi as-tu choisi cette certification ?

J'ai passé cette certification afin d'améliorer la connaissance de mon métier. J'ai également voulu aider les femmes qui travaillent pour leur famille en me spécialisant dans les massages pour les femmes.

La santé des résidents

Pourquoi as-tu voulu partager tes qualifications avec les autres résidents ?

Je pensais que cela ferait de la bonne expérience et de la bonne pratique. Vous pouvez seulement aller mieux en faisant, et généralement vous êtes limité par votre cercle social ou où vous êtes. Mais dans une maison de partage, il y a beaucoup de gens et beaucoup d'occasions de leur parler et de recevoir des commentaires. Si les gens ont des problèmes, j'espère pouvoir les aider.

Projets

A quoi te consacres-tu à la résidence ?

Je récupère les bouchons des bouteilles plastiques qui sont recyclés dans le cadre du programme ECO CAP mis en place à l'automne 2014.
Les bouchons recyclés sont utilisés pour financer les vaccins contre la polio pour les enfants du monde entier.
Tout le monde participe au recyclage des bouchons.

Tu imagines comment ton futur ?

J'espère augmenter le nombre de services que je pourrai proposer à mes clients.